Le spécialiste de la pulvérisation Bas Volume au service des agriculteurs
Déjà abonné ? Connectez-vous !
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Saisissez votre adresse e-mail, nous vous le renverrons.

Formations : Améliorer les performances environnementales des traitements phytosanitaires

Gagner en efficacité et utiliser moins de phytos

Nombre par page :
Objectif général de l'action de formation : Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact de l’acte de production agricole sur le milieu : l’eau, l’air, le sol, les consommateurs et les applicateurs Impact environnemental : Réduire les quantités de matières actives épandues et les conséquences environnementales de l’action de traitement / Augmenter la pénétration du produit tout en limitant la dérive. Durée : 7h00 Public concerné et prérequis: Tout exploitant, salarié, technicien ou conseiller agricole Objectifs pédagogiques : 1- Connaître les différents acteurs nécessitant un traitement 2- Intégrer et élaborer des hypothèses de traitement 3- Identifier et quantifier les acteurs nécessitant un traitement. 4- Décider et choisir un traitement Contenus : Présentation de la journée Inventaire des connaissances et pratiques de chacun des participants à la formation Présentation et reconnaissance des types d’adventices, maladies et insectes des cultures (visites prévues 2ème partie de journée) Notions de seuils de traitement Élaboration d’hypothèses de traitement Observation in situ des types d’adventices, maladies et insectes des cultures Notions et méthode de quantification et d’applications de seuils/ Réflexion sur l’utilité d’un traitement et choix de celui par rapport aux acteurs identifiés, aux produits choisis (doses, adjuvants, heures de traitement) Faire le bilan des acquis de la journée Définir son objectif d’élaboration d’itinéraires de traitement Méthodes pédagogiques et moyens matériels : Diaporama Tour de table avec questionnaire exploratoire Diaporama Exposé Visite de cultures (terrain) Questions/ réponses Échanges d’expériences avec les stagiaires Atelier mise à plat Méthode d'évaluation: Groupes de travail sur paperbord afin de répondre à des questions techniques auxquelles les réponses ont été donné au cours de la journée de formation. Capacités en fin de formation :  - Reconnaître et identifier des adventices, maladies, insectes - Maitriser les notions de seuil de traitement - Choisir le traitement le plus adapté en fonction des acteurs identifiés (doses, adjuvants, heure de traitement) - Réfléchir sur l’utilité d’un traitement - Elaborer un programme de traitement en fonction de ses problématiques   Tarifs: Si dossier Vivea 70€ de contribution stagiaire par jour de formation (sous condition d'être finançable) ou 210€ la journée. Délai d'accès : 2 mois après prise en compte de la demande Pour toute personne en situation de handicap ou si besoin d'adapter nos formations en fonction de votre situation merci de nous contacter en amont au 03.26.74.35.30 En cas de dossier Vivea déposé, nos formations sont labellisées Ecophyto (c'est à dire qu'elles comptent dans le renouvellement du certiphyto). Moyens d'encadrement (Nom/Prénom, Qualité du formateur et Compétences) : Vincent FRANQUET, Gérant-formateur de la SARL Agri-Conseil, spécialisé dans la réduction de doses d'intrants Tous nos formateurs sont des personnes qualifiées et expérimentées. Sur 46 personnes interrogées en 2020, 80% des stagiaires recommandent pleinement cette formation! Programme actualisé le 21/12/2021
Objectif général de l'action de formation : Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact de l’acte de production agricole sur le milieu : l’eau, l’air, le sol, les consommateurs et les applicateurs Durée : 21h00 Public concerné et prérequis: Tout exploitant, salarié, technicien ou conseiller agricole Jour 1 Objectifs pédagogiques du module : -Prise de contact -Se positionner sur ses propres pratiques en matière de traitements phytosanitaires -Acquérir les fondamentaux d’une pulvérisation de qualité : matériel et buses -Maîtriser la qualité de la pulvérisation et adapter ses nouvelles connaissances à son matériel et son parcellaire -Restituer et s’approprier ses nouvelles connaissances Contenus : Présentation de la journée Inventaire des particularités de chacun et des attentes spécifiques et personnelles des participants à la formation Le pulvérisateur : contexte règlementaire / Importance de l’état du matériel, de son entretien /Incidences des réglages : volumes d’eau, pression d’utilisation Descriptif des différents types de buses : caractéristiques, usages, réglementations, modes d’emploi Réaliser les différents réglages présentés en salle/ Test sur le terrain de diverses buses de pulvérisation à différents réglages. Prendre conscience de leurs effets sur la qualité de la pulvérisation Être capable d’adapter ses nouvelles connaissances à son pulvérisateur et son parcellaire / Choisir ses propres buses (outil informatique et tableau des critères de choix). Faire le bilan des acquis de la journée Repositionner les besoins et objectifs de chacun Jour 2 Objectifs pédagogiques du module : -Se positionner sur ses pratiques en matière de respect des conditions de traitement -Respecter les conditions climatiques nécessaires à l’optimisation des traitements -Adapter la qualité de l’eau pour une meilleure réussite des traitements -Restituer et s’approprier ses nouvelles connaissances Contenus : Présentation de la journée Inventaire des pratiques de chacun en termes de conditions climatiques lors des traitements Notions de météorologies Comprendre l’influence des conditions climatiques sur le fonctionnement des produits phytosanitaires : vitesse du vent, hygrométrie, gel, orage,… Mesurer les exigences en termes de conditions climatiques pour pouvoir réduire le volume Connaître et expliquer la qualité de l’eau : PH, dureté, conductivité Déterminer la relation entre le produit et l’eau (effet de la qualité de l’eau sur la quantité de produit disponible pour traiter l’objectif) Dans quel cas traiter l’eau ? Comment ? Faire le bilan des acquis de la journée Repositionner les besoins et objectifs de chacun Jour 3 Objectifs pédagogiques: -Se positionner sur ses propres pratiques en matière de traitements phytosanitaires -Améliorer l’efficacité des interventions par un bon usage des adjuvants -Élaborer son programme de traitements en réduction de doses en fonction des cultures, des contraintes locales et de la pression parasitaire -Restituer ses nouvelles connaissances et s’engager dans la réduction de doses Contenus : Présentation de la journée Inventaire des connaissances de chacun des participants à la formation dans les domaines des adjuvants et de la conception d’itinéraires). Quels sont-ils ? Quand sont-ils utiles ? Comment les utiliser ? Définitions, réglementation, fonctionnalités, modes d’action, interaction avec la bouillie. Réflexion et logique de questionnement pour identifier les besoins et adjuvants Les mélanges possibles, les limites. Identifier ses contraintes pour mieux lever les facteurs limitants qui en découlent avec une technique ou des moyens adaptés. Importance de la surveillance des cultures ; marge de variation Moduler les doses en fonction de la pression parasitaire. Faire le bilan des acquis de la formation Définir son objectif de réduction et les moyens pour y parvenir Méthodes pédagogiques et moyens matériels : Diaporama Tour de table avec questionnaire exploratoire Exposé et diaporama Témoignages / Echanges d'expériences Recherche de critères / Illustrations à l'aide d'exemples de programmes et de résultats d'essais Présentation des différents modèles, diaporama Démonstrations physiques permettant de visualiser les caractéristiques définies auparavant (banc de pulvérisation,papier actif) Diaporama et travail en groupe à partir d’un outil informatique et d’un tableau de critères de choix ou à partir d'exemples concrets Atelier « Mise à Plat » Méthode d'évaluation : groupes de travail sur paperboard et quizz en fin de session Capacités en fin de formation : - Reconnaître lorsque le matériel de pulvérisation est usé - Régler son pulvérisateur (volume d’eau, pression des buses etc) - Choisir une buse à adapter à son mode de traitement - Connaitre les éléments importants à une bonne qualité de pulvérisation - Adapter les nouvelles connaissances à son pulvérisateur et à son parcellaire - Connaitre et analyser les conditions climatiques idéales pour améliorer ses traitements et limiter l’impact sur l’environnement - Connaitre et analyser son eau de pulvérisation - Améliorer la qualité de son eau de traitement : pH, dureté, conductivité - Déterminer la relation entre l’eau et le produit - Choisir son eau en fonction de son traitement - Connaître les adjuvants et leur utilité, comment les utiliser en fonction des traitements - Identifier les contraintes pour mieux lever les facteurs limitants - Reconnaître l’importance de surveiller ces parcelles - Moduler les doses en fonction de son itinéraire cultural Tarifs: Si dossier Vivea 70€ de contribution stagiaire par jour de formation (sous condition d'être finançable) ou 210€ la journée. Délai d'accès : 2 mois après prise en compte de la demande Pour toute personne en situation de handicap ou si besoin d'adapter nos formations en fonction de votre situation merci de nous contacter en amont au 03.26.74.35.30 En cas de dossier Vivea déposé, nos formations sont labellisées Ecophyto (c'est à dire qu'elles comptent dans le renouvellement du certiphyto). Moyens d'encadrement (Nom/Prénom, Qualité du formateur et Compétences) : Vincent FRANQUET, Gérant-formateur de la SARL Agri-Conseil, spécialisé dans la réduction de doses d'intrants Tous nos formateurs sont des personnes qualifiées et expérimentées. Sur 80 personnes interrogées en 2020, 85% des stagiaires recommandent cette formation! Programme actualisé le 21/12/2021
Objectif général de l'action de formation : Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact de l’acte de production agricole sur le milieu : l’eau, l’air, le sol, les consommateurs et les applicateurs Impact environnemental : Réduire les quantités de matières actives épandues et les conséquences environnementales de l’action de traitement / Augmenter la pénétration du produit tout en limitant la dérive. Public concerné et prérequis: Tout exploitant, salarié, technicien ou conseiller agricole Durée : 14h00 Jour 1 Objectifs pédagogiques du module : Module "Observer pour Agir plus efficacement" 1- Connaître les différents acteurs nécessitant un traitement 2- Intégrer et élaborer des hypothèses de traitement 3- Identifier et quantifier les acteurs nécessitant un traitement. 4- Décider et choisir un traitement Contenus : Présentation de la journée Inventaire des connaissances et pratiques de chacun des participants à la formation Présentation et reconnaissance des types d’adventices, maladies et insectes des cultures (visites prévues 2ème partie de journée) Notions de seuils de traitement Élaboration d’hypothèses de traitement Observation in situ des types d’adventices, maladies et insectes des cultures Notions et méthode de quantification et d’applications de seuils/ Réflexion sur l’utilité d’un traitement et choix de celui par rapport aux acteurs identifiés, aux produits choisis (doses, adjuvants, heures de traitement) Faire le bilan des acquis de la journée Définir son objectif d’élaboration d’itinéraires de traitement Jour 2 Objectifs pédagogiques du module : Module "Conjuguer protection des plantes et protection de l’environnement" 1-Améliorer l’efficacité des interventions par un bon usage des adjuvants 2-Élaborer son programme de traitements en réduction de doses en fonction des cultures, des contraintes locales et de la pression parasitaire Contenus : Présentation de la journée Inventaire des connaissances de chacun des participants à la formation dans les domaines des adjuvants et de la conception d’itinéraires) 1-Quels sont-ils ? Quand sont-ils utiles ? Comment les utiliser ? Définitions, réglementation, fonctionnalités, modes d’action, interaction avec la bouillie. Réflexion et logique de questionnement pour identifier les besoins et adjuvants Les mélanges possibles, les limites. 2-Identifier ses contraintes pour mieux lever les facteurs limitants qui en découlent avec une technique ou des moyens adaptés Importance de la surveillance des cultures ; marge de variation Moduler les doses en fonction de la pression parasitaire. Faire le bilan des acquis de la formation Définir son objectif de réduction et les moyens pour y parvenir Méthodes pédagogiques et moyens matériels : Diaporama Tour de table avec questionnaire exploratoire Diaporama Illustrations vidéo/ Lecture et décryptage des infos produits Raisonnement sur des exemples choisis et les pratiques des participants Effets croisés buses et adjuvants Exposé/Visite de cultures (terrain) Illustrations à l’aide d’exemples de programmes et de résultats d’essais Questionnements, témoignages et partages d’expérience Atelier « Mise à Plat » Tour de Table/Échanges d’expériences avec les stagiaires Méthode d'évaluation: Groupes de travail sur paperboard et quizz de fin de formation.  Capacités en fin de formation :  - Reconnaître et identifier des adventices, maladies, insectes - Maitriser les notions de seuil de traitement - Choisir le traitement le plus adapté en fonction des acteurs identifiés (doses, adjuvants, heure de traitement) - Réfléchir sur l’utilité d’un traitement - Elaborer un programme de traitement en fonction de ses problématiques - Connaître les adjuvants et leur utilité, comment les utiliser en fonction des traitements - Identifier les contraintes pour mieux lever les facteurs limitants - Reconnaître l’importance de surveiller ces parcelles - Moduler les doses en fonction de son itinéraire cultural Tarifs: Si dossier Vivea 70€ de contribution stagiaire par jour de formation (sous condition d'être finançable) ou 210€ la journée. Délai d'accès : 2 mois après prise en compte de la demande Pour toute personne en situation de handicap ou si besoin d'adapter nos formations en fonction de votre situation merci de nous contacter en amont au 03.26.74.35.30 En cas de dossier Vivea déposé, nos formations sont labellisées Ecophyto (c'est à dire qu'elles comptent dans le renouvellement du certiphyto). Moyens d'encadrement (Nom/Prénom, Qualité du formateur et Compétences) : Vincent FRANQUET, Gérant-formateur de la SARL Agri-Conseil, spécialisé dans la réduction de doses d'intrants Tous nos formateurs sont des personnes qualifiées et expérimentées. Sur 23 personnes interrogées en 2020, 80% des stagiaires ont aimés et recommandent pleinement cette formation! Programme actualisé le 21/12/2021
Objectif général de l'action de formation : Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact de l’acte de production agricole sur le milieu : l’eau, l’air, le sol, les consommateurs et les applicateurs. Durée : 7h00 Public concerné et prérequis: Tout exploitant, salarié, technicien ou conseiller agricole Objectifs pédagogiques: -Se positionner sur ses propres pratiques en matière de traitements phytosanitaires -Améliorer l’efficacité des interventions par un bon usage des adjuvants -Élaborer son programme de traitements en réduction de doses en fonction des cultures, des contraintes locales et de la pression parasitaire -Restituer ses nouvelles connaissances et s’engager dans la réduction de doses Contenus : Présentation de la journée Inventaire des connaissances de chacun des participants à la formation dans les domaines des adjuvants et de la conception d’itinéraires). Quels sont-ils ? Quand sont-ils utiles ? Comment les utiliser ? Définitions, réglementation, fonctionnalités, modes d’action, interaction avec la bouillie. Réflexion et logique de questionnement pour identifier les besoins et adjuvants Les mélanges possibles, les limites. Identifier ses contraintes pour mieux lever les facteurs limitants qui en découlent avec une technique ou des moyens adaptés. Importance de la surveillance des cultures ; marge de variation Moduler les doses en fonction de la pression parasitaire. Faire le bilan des acquis de la formation Définir son objectif de réduction et les moyens pour y parvenir Méthodes pédagogiques et moyens matériels : Diaporama Tour de table avec questionnaire exploratoire Illustrations vidéo/ Lecture et décryptage des infos produits Raisonnement sur des exemples choisis et les pratiques des participants Effets croisés buses et adjuvants Exposé Illustrations à l’aide d’exemples de programmes et de résultats d’essais Questionnements, témoignages et partages d’expérience Atelier « Mise à Plat » Méthode d'évaluation: Groupes de travail sur paperbord et quizz de fin de formation. Capacités en fin de formation : - Connaître les adjuvants et leur utilité, comment les utiliser en fonction des traitements - Identifier les contraintes pour mieux lever les facteurs limitants - Reconnaître l’importance de surveiller ces parcelles - Moduler les doses en fonction de son itinéraire cultural Tarifs: Si dossier Vivea 70€ de contribution stagiaire par jour de formation (sous condition d'être finançable) ou 210€ la journée. Délai d'accès : 2 mois après prise en compte de la demande Pour toute personne en situation de handicap ou si besoin d'adapter nos formations en fonction de votre situation merci de nous contacter en amont au 03.26.74.35.30 En cas de dossier Vivea déposé, nos formations sont labellisées Ecophyto (c'est à dire qu'elles comptent dans le renouvellement du certiphyto). Moyens d'encadrement (Nom/Prénom, Qualité du formateur et Compétences) : Vincent FRANQUET, Gérant-formateur de la SARL Agri-Conseil, spécialisé dans la réduction de doses d'intrants Tous nos formateurs sont des personnes qualifiées et expérimentées. Sur 45 personnes interrogées en 2020, 85% des stagiaires recommandent pleinement cette formation! Programme actualisé le 21/12/2021
Objectif général de l'action de formation : Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et l’impact de l’acte de production agricole sur le milieu : l’eau, l’air, le sol, les consommateurs et les applicateurs Durée : 14h00 Public concerné et prérequis: Tout exploitant, salarié, technicien ou conseiller agricole Jour 1 Objectifs pédagogiques du module : -Prise de contact -Se positionner sur ses propres pratiques en matière de traitements phytosanitaires -Acquérir les fondamentaux d’une pulvérisation de qualité : matériel et buses -Maîtriser la qualité de la pulvérisation et adapter ses nouvelles connaissances à son matériel et son parcellaire -Restituer et s’approprier ses nouvelles connaissances Contenus : Présentation de la journée Inventaire des particularités de chacun et des attentes spécifiques et personnelles des participants à la formation Le pulvérisateur : contexte règlementaire / Importance de l’état du matériel, de son entretien /Incidences des réglages : volumes d’eau, pression d’utilisation Descriptif des différents types de buses : caractéristiques, usages, réglementations, modes d’emploi Réaliser les différents réglages présentés en salle/ Test sur le terrain de diverses buses de pulvérisation à différents réglages. Prendre conscience de leurs effets sur la qualité de la pulvérisation Être capable d’adapter ses nouvelles connaissances à son pulvérisateur et son parcellaire / Choisir ses propres buses (outil informatique et tableau des critères de choix). Faire le bilan des acquis de la journée Repositionner les besoins et objectifs de chacun Jour 2 Objectifs pédagogiques du module : -Se positionner sur ses pratiques en matière de respect des conditions de traitement -Respecter les conditions climatiques nécessaires à l’optimisation des traitements -Adapter la qualité de l’eau pour une meilleure réussite des traitements -Restituer et s’approprier ses nouvelles connaissances Contenus : Présentation de la journée Inventaire des pratiques de chacun en termes de conditions climatiques lors des traitements Notions de météorologies Comprendre l’influence des conditions climatiques sur le fonctionnement des produits phytosanitaires : vitesse du vent, hygrométrie, gel, orage,… Mesurer les exigences en termes de conditions climatiques pour pouvoir réduire le volume Connaître et expliquer la qualité de l’eau : PH, dureté, conductivité Déterminer la relation entre le produit et l’eau (effet de la qualité de l’eau sur la quantité de produit disponible pour traiter l’objectif) Dans quel cas traiter l’eau ? Comment ? Faire le bilan des acquis de la journée Repositionner les besoins et objectifs de chacun Méthodes pédagogiques et moyens matériels : Diaporama Tour de table avec questionnaire exploratoire Exposé et diaporama Témoignages / Echanges d'expériences Recherche de critères / Illustrations à l'aide de résultats d'essais Présentation des différents modèles, diaporama Démonstrations physiques permettant de visualiser les caractéristiques définies auparavant (banc de pulvérisation,papier actif) Diaporama et travail en groupe à partir d’un outil informatique et d’un tableau de critères de choix ou à partir d'exemples concrets Atelier « Mise à Plat » Méthode d'évaluation :  Groupes de travail sur paperboard et quizz de fin de formation Capacités en fin de formation : - Reconnaître lorsque le matériel de pulvérisation est usé - Régler son pulvérisateur (volume d’eau, pression des buses etc) - Choisir une buse à adapter à son mode de traitement - Connaitre les éléments importants à une bonne qualité de pulvérisation - Adapter les nouvelles connaissances à son pulvérisateur et à son parcellaire - Connaitre et analyser les conditions climatiques idéales pour améliorer ses traitements et limiter l’impact sur l’environnement - Connaitre et analyser son eau de pulvérisation - Améliorer la qualité de son eau de traitement : pH, dureté, conductivité - Déterminer la relation entre l’eau et le produit - Choisir son eau en fonction de son traitement - Connaître les adjuvants et leur utilité, comment les utiliser en fonction des traitements pour améliorer son eau et l’efficacité du traitement Tarifs: Si dossier Vivea 70€ de contribution stagiaire par jour de formation (sous condition d'être finançable) ou 210€ la journée. Délai d'accès : 2 mois après prise en compte de la demande Pour toute personne en situation de handicap ou si besoin d'adapter nos formations en fonction de votre situation merci de nous contacter en amont au 03.26.74.35.30 En cas de dossier Vivea déposé, nos formations sont labellisées Ecophyto (c'est à dire qu'elles comptent dans le renouvellement du certiphyto). Moyens d'encadrement (Nom/Prénom, Qualité du formateur et Compétences) : Vincent FRANQUET, Gérant-formateur de la SARL Agri-Conseil, spécialisé dans la réduction de doses d'intrants Tous nos formateurs sont des personnes qualifiées et expérimentées. Sur 83 personnes interrogées en 2020, 72% des stagiaires recommandent pleinement cette formation ! Programme actualisé le 21/12/2021